KOM à la maison

KOM à la maison est né d’une initiative citoyenne et ses bénévoles espèrent ouvrir avant fin 2020 un restaurant participatif à prix libre à Bruxelles.

Cuisiner et manger ensemble des produits locaux et de saison 

Le groupe porteur organise pour l’heure des banquets de quartier participatifs dans divers lieux à Etterbeek, afin de se faire connaître et de tester le projet. Le principe est simple : les participants sont invités à cuisiner ensemble, puis à partager le repas avec d’autres convives. Les menus sont élaborés à partir de produits de saison et issus du circuit court, ainsi que d’invendus récupérés dans des commerces etterbeekois. Les courses d’approvisionnement sont faites en mode zéro déchet (sachets en tissus, bocaux) et les déchets produits sont triés soigneusement par les participants et compostés pour la plupart. Ces banquets permettent ainsi de sensibiliser les participants, par le « faire ensemble », à une alimentation saine et anti-gaspi.

Un « maître kok » coordonne chaque banquet mais l’ambition est de partager des façons de faire, certainement pas de donner un cours de cuisine. Chacun est donc libre d’apporter sa touche personnelle aux recettes proposées ; pour cela un large choix de matériel et d’épices est mis à disposition des cuistots.

Ces banquets amènent également les participants à assumer d’autres tâches comme mettre le couvert, servir son voisin, préparer le café ou encore faire la vaisselle. Et ça marche : les convives saisissent facilement le principe et remontent spontanément les manches, y compris pour débarrasser, faire la vaisselle ou encore ranger les tables en fin de repas. Ce travail en équipe est extrêmement stimulant pour les participants comme pour les organisateurs ; chacun s’implique et cela participe à la prise de conscience de notre capacité individuelle et collective d’agir en faveur d’une société plus durable et solidaire.

Un projet créateur de liens

Les banquets sont aussi des moments de convivialité et de plaisir partagé qui visent à lutter contre la solitude en ville. Des habitants de tous âges et tous horizons se mêlent pour préparer et partager les repas. Ce projet autour de l’alimentation durable favorise ainsi la mixité sociale, culturelle et générationnelle.

Tout le monde est bienvenu aux banquets, même si le nombre de cuisiniers (une dizaine) et de convives (jusqu’à 50) est limité pour des questions pratiques. Afin de garantir l’accessibilité des banquets à tous, chacun paie ce qu’il veut, en fonction de ses moyens (prix libre).

Demain, un restaurant participatif et solidaire

KOM à la maison a déjà organisé six banquets de quartier entre mai 2019 et février 2020. L’occasion de tester à petite échelle un projet plus ambitieux de restaurant participatif et solidaire sur le modèle français des Petites cantines. L’organisation des banquets de quartier a permis à l’association de s’assurer de l’engouement du public, de construire une expertise et de mobiliser un réseau de bénévoles motivés. KOM à la maison est à présent à la recherche d’un local ainsi que de fonds pour concrétiser son projet, et accueille les bras grands ouverts celles et ceux qui veulent rejoindre l’aventure.

Projet soutenu dans le cadre de l’appel à projets citoyens « Inspirons le quartier - Good Food » en 2019

Les banquets sont des moments de convivialité et de plaisir partagé qui visent à lutter contre la solitude en ville. Des habitants de tous âges et tous horizons se mêlent pour préparer et partager les repas. Ce projet autour de l’alimentation durable favorise la mixité sociale, culturelle et générationnelle.

Catégorie de ressource
Public cible
Langues de la ressource
Français
PayantGratuit
Infos Pratiques
Date de dernière modification: 27/05/2020