Evaluation du potentiel maraîcher en Région de Bruxelles-Capitale

Bruxelles Environnement / BRAT / Eco-Innovation / BGI 2013

Cette étude, menée en trois phases, examine le potentiel de développement de la production maraîchère dans la capitale, au regard de projets d’agriculture urbaine menés à l’étranger, des potagers existants et des sites potentiellement exploitables.  

Objectifs

Cette étude vise à analyser le potentiel de développement du maraichage urbain à Bruxelles, dans sa définition la plus large, c’est-à-dire intégrant toutes les formes d’exploitation (commerciales, associatives et privées).

Pour remplir cet objectif, l’étude comporte trois volets :

  • l’identification de références en agriculture urbaine à l’étranger,
  • l’inventaire des potagers existants en Région bruxelloise,
  • l’analyse du potentiel de développement de nouveaux sites d’agriculture urbaine.

Si elle constitue avant tout un outil d’analyse et d’aide à la décision, elle offre également une source d’information pour le grand public et un outil de gestion du maillage des potagers bruxellois.

Résumé

Phase I - Identification des références d’agriculture urbaine pertinentes au regard du contexte bruxellois

Cette première phase de l’étude a consisté à récolter et synthétiser des références en matière d’agriculture urbaine inspirantes pour la capitale belge. Les projets et les politiques de soutien au maraîchage local ont été explorés dans quatre villes comparables à Bruxelles :

  • Ville de Portland (Etats-Unis)
  • Oslo (Norvège)
  • Londres (Royaume-Uni)
  • Montréal (Canada)

Pour chaque cités, les caractéristiques urbanistiques générales, les principaux acteurs (publics, associatifs et privés) impliqués dans les projets de maraîchage et des initiatives exemplaires pertinentes sont présentés.

Phase II : Inventaire des potagers existants en Région de Bruxelles-Capitale

La deuxième phase de l’étude a consisté en un travail d’identification des sites de maraîchage existants à Bruxelles. Ce volet a été complété par une recherche de terrain qui a permis une analyse qualitative des sites et la réalisation d’un système d’information géographique (SIG)[système d'information destiné à recueillir, stocker, traiter, analyser et présenter tous les types de données spatiales et géographiques]

Phase III : Identification et analyse de sites de maraîchage potentiels

La troisième phase du travail a porté sur l’identification de nouveaux sites pouvant accueillir des activités de maraîchage dans la capitale. La recherche de zones potentielles s’est basée sur trois types de situations :

  • le (re)développement d’un potager existant,
  • la création de nouveaux potagers,

Après l’établissement de critères de sélection, un classement des sites a été établi et des sites prioritaires ont été identifiés. Une étude approfondie a été menée sur huit d’entre eux.

Résultats

Les résultats de la phase I offre un panorama de projets et politiques menés en agriculture urbaine dans quatre villes étrangères (Montréal, Oslo, Londres et Portland) pouvant servir d’inspiration et de références pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Le rapport de la phase II présente l’inventaire des potagers existants dans la capitale au travers de chiffres clés et de nombreuses cartes : données socio-économiques des quartiers, affectations PRAS, répartition en fonction des types de parcelles, etc.

Le troisième rapport propose une fiche détaillée sur huit sites potentiels analysés (superficie, propriétaires, topographie, occupation actuelle, accessibilité, pertinence du choix, etc.) :

  • Couvent, Watermael-Boitsfort
  • Van Haelen, Uccle
  • Horse Ball, Anderlecht
  • Hoogveld, Berchem-Sainte-Agathe
  • Vallée Molenbeek, Ganshoren
  • Ilôt Laeken, Bruxelles
  • Potager existant, Evere,
  • Hippodrome, Uccle

rapports: 

Catégorie de ressource: 
Public cible: 
Langues de la ressource: 
Français