Alphabétisation et Alimentation durable

De janvier à juin 2018, un groupe de femmes en alphabétisation au Gaffi a suivi un module de sensibilisation à l’alimentation durable. Le projet était mené en collaboration avec Astrid Galliot et le supermarché coopératif BEES coop.

L’alimentation est une merveilleuse porte d’entrée pour comprendre le monde et ses dysfonctionnements, et pour en conscience chercher des solutions et découvrir des alternatives. Le public en alphabétisation est touché par ses questions et particulièrement par la compréhension des liens Nord/Sud. Il est porteur d’une connaissance et de savoirs issus des cultures d’origine. Son double regard sur la société d’origine et la société du pays d’accueil enrichit particulièrement les projets que nous menons au Gaffi sur cette thématique. 



En 2018, nous avons organisé, dans le cadre d’un projet Good Food, un module qui avait pour but de sensibiliser aux enjeux de l’alimentation durable, d’amener une compréhension et une réflexion sur le modèle de développement actuel et ses impasses, de dégager et mettre en œuvre des pistes de changement concrètes pour une alimentation plus équilibrée, plus saine, plus respectueuse de la terre et des hommes, plus écologique. 

Ce module s’adressait à des femmes engagées dans une démarche d’alphabétisation et issues des milieux populaires et multiculturels.

 

Objectifs

•    Sensibiliser à l'alimentation durable en tenant compte des problématiques et des questionnements d'un public de femmes d'origines diverses peu ou pas scolarisées vivant dans des situations socio-économiques précaires : les interrogations autour de l'alimentation touchent entre autres les questions de la santé et de l'accès à une nourriture saine pour des familles qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté

•    Amener les participantes à mettre en place des pistes répondant aux besoins identifiés et devenir relais auprès de publics plus larges (famille, entourage, communauté d'origine, quartier)

  • Développer les savoirs et les savoir-faire culinaires en lien avec l'alimentation durable par la construction collective de nouvelles connaissances et pratiques
  • Favoriser les échanges interculturels, la mutualisation des ressources et des compétences des femmes migrantes peu ou pas scolarisées, les valoriser et les développer
  • Lutter contre la pauvreté croissante par le développement d’une action collective de sensibilisation, dans une démarche d'éducation permanente, de réappropriation, de solidarité et de dialogue.

Une démarche participative pour repenser l'alimentation

Le projet s’est inscrit dans une démarche d’éducation permanente se voulant particulièrement participative et axée sur l’expérimentation, la conscientisation et l’émancipation : 

  • Partir des savoirs du groupe, les valoriser, les mutualiser (notamment par le biais d’ateliers culinaires pour à la fois valoriser les connaissances, et expérimenter, transformer, créer de nouveaux savoirs)
  • Susciter des prises de conscience et des réflexions collectives sur les enjeux de l’alimentation :
    • décryptage du système de production et de consommation alimentaire, au départ d’outils divers (le jeu de la ficelle, un photolangage sur les habitudes alimentaires hebdomadaires de différentes familles à travers le monde, un film sur la production industrielle de la viande),
    • mise en évidence d’alternatives par la rencontre de personnes-ressources (maraîchers, coopérateurs) et des visites (le supermarché coopératif BEES coop à Schaerbeek, partenaire du projet, la Maison verte et bleue à Anderlecht)
  • dégager des pistes d’action concrètes porteuses de changement au quotidien pour les participantes. 

L'alimentation, un thème pour comprendre et pour agir

Notre programme a permis aux participantes d’avoir une meilleure compréhension des défis alimentaires et d’intégrer ses nouvelles connaissances dans des choix conscients en matière d’alimentation. Et nous avons constaté au fur et à mesure du processus qu’elles ont opéré des changements dans leurs habitudes en matière d'alimentation et de santé.

Les impacts des ateliers de sensibilisation ont été nombreux :

  • au niveau de la confiance en soi et en ses capacités d'agir 

« Avant de commencer le module, j’avais entendu que le bio c’était bien, mais je n’avais pas compris pourquoi. Maintenant, on sait ! ça donne du courage pour le faire ! »

  • au niveau de l’ouverture culturelle

« J’ai appris à mélanger les recettes de chaque pays. »

« En participant à ce module, on a développé la solidarité dans notre groupe. »

  • au niveau des changements des habitudes alimentaires

« On a changé notre façon de regarder : on fait attention à ce qu’on mange, à la manière dont la nourriture a été produite. » 

« Maintenant je fais très attention à acheter et préparer les bonnes quantités pour éviter le gaspillage. »

« On a diminué beaucoup de viande, on cuisine des lentilles à la place. »

  • au niveau de la volonté de transmettre une alimentation saine à leurs enfants et leur entourage.

« J’ai appris plein de choses que je peux raconter aux autres : comment bien manger, ce qui est bon pour la santé. J’ai déjà transmis des recettes à mes sœurs. »

Afin de garder une trace du processus vécu par le groupe qui a amené à des prises de conscience et des changements progressifs, nous avons réalisé, à la fin du module, une publication sous la forme d’un fanzine, qui aborde quelques thématiques travaillées dans le module.

Ce livret intitulé « Les Mets Tissants » constitue un outil qui peut servir à donner des idées d’animation pour des animateurs qui souhaiteraient aborder les thématiques qui y sont développer : valorisation des savoirs (recettes, remèdes naturelles à base d’épices ou d’aliments, etc.), observations et constats autour des tensions dans notre alimentation, la question du coût, l’assiette céréalienne, la production alimentaire de la viande, la visite d’un supermarché coopératif.

 
Il est disponible sur simple demande au Gaffi (rue de la Fraternité, 7 à 1030 Schaerbeek) .
Personne de contact : Valérie Legrand au 02/221.10.14 -  vlegrand@gaffi.be

www.gaffi.be
 

Catégorie de ressource: 
Public cible: 
Langues de la ressource: 
Français
Valérie Legrand