Une cantine à croquer

30/11/2020

Qui a dit que les étudiant.e.s n’avaient pas les moyens de bien manger ? A la Turbean, sur le campus de l’ULB, ils/elles peuvent savourer des petits plats durables et engagés, pour un prix réduit. En plus de leur label Good Food Resto, ils se sont vus décerner le « prix du jury ».

L’accès à la Good Food continue à s’étendre à Bruxelles, grâce aux efforts de restaurateurs/trices et d’entrepreneurs/euses motivé.e.s. Parmi eux/elles, une équipe d’ingénieur.e.s agronomes de l’ULB et de cuisiniers ont créé l’ASBL As Bean, pour promouvoir l’alimentation durable à prix abordable.

Cette année, bien chahutée par le Covid, l’équipe de As Bean a ouvert sa cantine, la Turbean sur le campus du Solboch de l’ULB. Il s’agit d’un espace polyvalent dédié à l’alimentation durable et qui n’attend que la fin du confinement pour changer le monde – en commençant par notre alimentation.

Une assiette 100% Good Food

D’un côté, le restaurant propose chaque midi un plat unique, gourmand, sain, réalisé avec des protéines végétales et des produits de saison, issus de l’agriculture écologique. Et tout cela, pour seulement 5 euros pour les étudiant.e.s (le personnel de l’ULB paie 6,5 euros et les extérieurs 7 euros). Les plats sont servis jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus.

S’informer pour tout changer

De l’autre côté, la Turbean propose un espace convivial où l’on peut prendre une bière locale ou un café, consulter des livres sur l’alimentation durable et s’informer. Pour les fondateurs/trices d’As Bean, l’alimentation est en effet une manière très concrète d’agir sur notre environnement : « Quand j’achète quelque chose à manger, je soutiens un certain type de système alimentaire, avec tout ce qui se cache derrière : son impact sur la biodiversité, le climat, l’économie, la santé et bien d’autres secteurs ». A l’ULB, ce cercle vertueux commence dès la pause déjeuner.

Plus d’infos

Illustration