GOOD FOOD pour tous et toutes

22/09/2020

Bien manger est un plaisir. Mais est-il accessible à tous et à toutes ? La question de l’accessibilité de l’alimentation durable fait l’objet d’une vaste réflexion.

« La Good food au-delà des sentiers bobos ». C’est sous ce titre sans détour que l’Université Populaire d’Anderlecht, soutenue par Bruxelles-Environnement, a entamé une vaste réflexion, en mars dernier, autour « des préjugés et de l’accessibilité du bien manger en milieu populaire ». Il n’y a pas que le coût, mais aussi l’accès symbolique, culturel ou géographique qui constituent des freins à l’accessibilité de l’alimentation durable. 

Dans le prolongement de cette journée thématique, l’Université Populaire d’Anderlecht consacre un  double numéro de sa revue « La Mauvaise Herbe » à l’alimentation durable. Mêlant les analyses académiques aux retours de terrain (aide alimentaire, éducation permanente, projets citoyens), le dossier interroge les conditions d’éclosion d’un modèle de production et de distribution alimentaires, à la fois susceptible de relever les défis environnementaux, et réellement conçu pour satisfaire les besoins de tou·te·s.

Découvrez l’édito du numéro ici.

Ce dossier vous intéresse ? Nous vous invitons à le commander la version PDF (4€) via ce lien.

Illustration