Quel fruitier convient à un petit jardin urbain ?

De plus en plus de gens vivent en ville, où les jardins sont généralement un peu plus petits qu’à la campagne. Qu’à cela ne tienne, vous pouvez avoir un fruitier même dans les tout petits jardins urbains, voire sur un balcon. Vous devez évidemment vous adapter à l’espace restreint mais un environnement urbain a aussi ses avantages.

En ville, par exemple, la température est toujours plus élevée de quelques degrés qu’à la campagne. Les fleurs risquent donc moins de souffrir du gel, d'autant plus si le fruitier est bien protégé du vent froid par des murs. En ville, vous pouvez donc vous permettre de planter des variétés sensibles au gel, voire des fruitiers plus exotiques tels qu’un pêcher ou un abricotier.

Quelle forme d’arbre?

Les fruitiers avec des porte-greffes faibles sont idéaux pour les petits jardins urbains. Les basses tiges (de 2 à 3 m de diamètre) se plantent seuls ou en petit groupes. Optez pour des fruitiers en espalier si vous voulez quelque chose de plus rigide (et si vous disposez des connaissances nécessaires en matière de taille) ou pour une haie de fruitiers (1 m de diamètre) si vous voulez combiner beaucoup de variétés sur une petite superficie. Vous avez un tout petit balcon? Il existe aussi des arbres en colonne (0,3 m de diamètre).

Vous préférez avoir plusieurs niveaux de hauteur dans votre jardin? Vous pouvez alors planter des demi-tiges et des hautes tiges. N’oubliez pas de tenir compte de la force de croissance du fruitier. Choisissez un fruitier qui aura suffisamment d'espace dans votre jardin pour se développer. S’il manque de place, vous devrez le tailler régulièrement. Non seulement cette opération prend du temps, mais elle ne plait pas nécessairement à l’arbre. 

 

La force de croissance d’un fruitier dépend du type de fruit. Parmi les demi-tiges et les hautes tiges, ce sont les cognassiers, les pruniers, les pêchers et les abricotiers qui prennent le moins d’espace (demi-tige: 5 m de diamètre, haute tige: 8 m de diamètre). Vous souhaitez un pommier, un poirier ou un cerisier demi-tige ou haute tige? Renseignez-vous auprès de l’horticulteur car les variations sont assez importantes en fonction de la variété que vous choisissez. Le diamètre varie de 5 à 8 m pour un demi-tige, et de 8 à 12 m pour un haute tige. Un noisetier convient moins bien à un petit jardin urbain car il prend beaucoup d’espace (haute tige: jusqu’à 15 m de diamètre).

Pensez aussi aux voisins si vous plantez un haute tige. Est-ce qu’il ne va pas leur faire trop d'ombre? Pouvez-vous éviter que des branches ne pendent chez eux? Y a-t-il beaucoup de feuilles qui tombent de l’autre côté du mur? Vous pouvez toujours partager la récolte, ce qui aide à apaiser les esprits!

Vous avez de la place pour un seul ou pour plusieurs arbres?

Il n’y a de la place que pour un seul arbre dans votre jardin ou sur votre balcon? Optez alors pour un fruitier autopollinisateur. Ce type d’arbre peut former des fruits avec son propre pollen. Les cognassiers, griottiers, pêchers, abricotiers et néfliers sont des fruitiers qui pratiquent l’autopollinisation. D’autres fruitiers comptent aussi des variétés autopollinisatrices (Discovery ou Santana pour les pommes, Conférence ou Beurré Hardy pour les poires, Queen Victoria pour les prunes, Lapins pour les cerises). Ces variétés sont idéales pour un petit jardin urbain.

D’autres fruitiers font de la pollinisation croisée et ne forment des fruits que s’ils sont pollinisés par le pollen d’un même type de fruitier mais d'une autre variété. Pour un même type de fruitier, vous devez donc toujours prévoir dans votre jardin deux arbres de variété différente. Si vous avez par exemple un poirier Doyenné du Comice, il vous faudra une autre variété de poirier, tel qu’un Beurré Hardy pour la pollinisation. A défaut de quoi le Doyenné du Comice ne produira pas de poire.

Supposons que vous vouliez un fruitier à pollinisation croisée mais que vous n’avez la place que pour un arbre. Vous pouvez alors éventuellement convenir avec vos voisins de planter des variétés qui se pollinisent mutuellement. Vous pouvez aussi envisager d’acquérir un arbre duo, où deux variétés de fruits sont greffées sur un seul arbre. Les fleurs de ces deux variétés peuvent se polliniser mutuellement et former des fruits. Attention que ce type d'arbre duo demande beaucoup d’attention. Si l’une des deux variétés a une croissance très importante, elle peut dominer l’arbre. Tenez bien cela à l’œil et rectifiez le tir par une taille adaptée.

Catégorie de ressource
Public cible
Langues de la ressource
Français
Néerlandais
Acteur(s)
PayantGratuit
Infos Pratiques
Date de dernière modification: 18/09/2020