100% Home made à l'épicerie sociale Libellule et livre de recettes imagé

Le projet 100% Home made Libellule a été mené par la commune d'Etterbeek en collaboration avec le CPAS d'Etterbeek en 2019, avec le soutien de Bruxelles Environnement dans le cadre de la stratégie Good Food.

Les objectifs du projet étaient de :

  • Promouvoir et faire découvrir comment cuisiner les fruits et légumes locaux et de saison peu utilisés par les clients de l’épicerie sociale ;
  • Faire découvrir les produits présents à l’épicerie sociale et notamment ceux de l’aide alimentaire afin de les mettre en valeur et susciter une créativité auprès des usagers lors de la préparation de leurs repas ;
  • Transmettre des recettes simples, rapides, demandant peu de matériel, pour une alimentation plus saine et durable ;
  • Faire découvrir comment cuisiner un fruit ou un légume dans son entièreté et donner des astuces anti-gaspi ;
  • Donner des idées pour toute la famille, du petit-déjeuner, au repas de midi et du soir + collations avec des produits uniquement proposés par l'épicerie sociale.

Nous avons travaillé avec les clients de l’Espace Libellule du CPAS d’Etterbeek qui est composé d’un public très multiculturel et venant de tous les horizons. A l’origine du projet, les responsables de l’épicerie sociale ont constaté que beaucoup de fruits et légumes issus des invendus alimentaires et de la zone de maraîchage des jardins participatifs avaient des difficultés à partir générant ainsi un gaspillage alimentaire. En cause, une méconnaissance de certains de ces fruits et légumes et sur la manière de les cuisiner.

Afin de faire connaitre ces fruits et légumes, ainsi que l’ensemble des produits proposés, aux clients de l’épicerie, l’idée est apparue de proposer des ateliers hebdomadaires avec deux coaches en alimentation durable. L’objectif était que les coaches composent des recettes avec des produits uniquement proposés à l’épicerie sociale. Avant chaque atelier, elles recevaient donc la liste des fruits et légumes disponibles et prépaient ensuite leurs recettes en fonction.

L’accent a été mis sur la convivialité, la simplicité, la bienveillance et l’écoute. Les coaches ont sensibilisé les participant·e·s à une cuisine simple mais astucieuse, réalisée avec les produits disponibles à l’épicerie sociale. Les principes d’une alimentation locale et de saison étaient également véhiculés, ainsi que les aspects nutritionnels des produits utilisés et les astuces pour éviter le gaspillage alimentaire ou encore planifier des recettes pour une toute une famille.

Les résultats

Depuis la mise en place des ateliers cuisine, les responsables de l’épicerie sociale ont constaté que les fruits et légumes proposés partent plus facilement. Ce constat s’est confirmé auprès des partipant·e·s qui assistent régulièrement aux ateliers cuisine. En effet, grâce aux ateliers cuisine, elles ont pu découvrir des fruits et légumes de saisons parfois méconnus (panais, radis noir, choux…) et ont appris à les cuisiner. Parmi les autres changements de comportements, nous pouvons citer :

  • La découverte de nouveaux aliments et leurs bienfaits nutritionnels ;
  • La préparation de repas « fait maison » plutôt qu’en conserve (ex : les soupes ou les pestos);
  • La découverte de recettes simples à préparer rapidement (ex : quiche) ;
  • La découverte d’astuces anti-gaspi (ex : cuisiner avec des fanes de légumes, ou utiliser le vert de poireau dans la soupe) ;
  • La découverte de techniques culinaires plus saines (cuisson à la vapeur, huile d’olive…).

Un livret de recettes 100% imagé a également été créé à partir des recettes préparées lors des ateliers. L’objectif de ce livret est de permettre aux nombreuses nationalités qui fréquentent l’Espace Libellule de reproduire les recettes uniquement grâce à des images.

Ce livret est mis à disposition des clients de l’épicerie sociale et sera distribué lors des stands de sensibilisation que nous menons dans le cadre d’évènements communaux.

Les enseignements 

La réussite du projet résulte fortement de la récurrence des ateliers cuisine, organisés chaque semaine, qui a facilité la fidélisation du public de l’épicerie sociale. De plus, les ateliers se déroulaient à la maison de jeunes ‘Face B’ située juste en face du CPAS, ce qui a facilité la fidélisation du public du fait qu’ils connaissent le quartier.

De plus, nous avons également collaboré avec les deux mêmes coaches qui se partageaient l’organisation des ateliers en alternance. Elles ont pu ainsi instaurer une relation de confiance avec le public, ce qui a encouragé ces derniers à revenir chaque semaine.

Enfin, le rappel systématique des ateliers lors des jours d’ouverture de l’épicerie sociale, ainsi que la présence d’affiches dans les locaux, a également contribué à la présence familière de nombreux participant·e·s.

Ateliers culinaires hebdomadaires avec deux coaches en alimentation durable autour de produits disponibles au sein de l'épicerie sociale.

Création d'un livret de recettes 100% imagé créé à partir des recettes préparées lors des ateliers.

Catégorie de ressource
Public cible
Langues de la ressource
Français
Néerlandais
PayantGratuit
Infos Pratiques