Poules urbaines

La Commune d’Etterbeek invite ses habitants à adopter des poules pour valoriser leurs déchets alimentaires et les sensibiliser, de manière plus large, au gaspillage alimentaire, tout en leur permettant de savourer  quotidiennement des œufs frais !

Objectifs

Le projet « Poules urbaines » vise à installer des poulaillers de petite taille (deux poules) dans  les jardins des particuliers.

Lancée par la Commune d’Etterbeek avec le soutien de Bruxelles Environnement, cette action pilote rencontre plusieurs objectifs Good Food :

  • la sensibilisation des citoyens au gaspillage alimentaire,
  • la valorisation des déchets organiques (ménagers et déchets verts),
  • l’autoproduction de nourriture,
  • la promotion et le respect de la nature en ville.

L’initiative favorise également les rencontres, les échanges et la solidarité entre habitants au sein des quartiers.

Résumé

Vingt familles etterbeekoises se sont portées candidates pour adopter deux poules et en prendre soin pour une durée minimum de deux ans.

La Commune a soutenu l’initiative par plusieurs mesures concrètes :

  • la réalisation d’un guide pratique sur les poules en ville (bientôt en ligne sur le site Commune Ferme à la ville),
  • l’organisation d’un atelier collectif de fabrication de poulaillers (avec fourniture de matériel),
  • le don de deux poules vaccinées et en bonne santé aux ménages volontaires,
  • le prêt d’une balance ménagère (à ceux qui n'en disposaient pas) pendant deux mois pour pouvoir peser les déchets organiques valorisés.

Les poules ont été offertes au printemps 2015.

Publics cibles

Tout habitant etterbeekois disposant de l’espace extérieur suffisant, à savoir  minimum10m² d'herbe pour les 2 poules.

Attention, les cours ne sont pas propices à l’installation d’un poulailler, car les poules ont besoin de gratter et picorer dans le sol, même si l'herbe finit par disparaître.

En pratique

Les ménages volontaires reçoivent les poules et en deviennent propriétaires. Ils signent une convention avec la Commune et s’engagent à respecter une série de conditions :

- prévoir l’espace et les aménagements nécessaires à l’accueil des poules ;

- prendre en charge l’achat des graines, de la litière et du grillage éventuel s’ils veulent délimiter l’accès des poules dans le jardin ;

- prendre soin des poules pendant une période de deux ans minimum ;

- assurer l’entretien du poulailler pour le bien-être des poules et pour éviter toute nuisance au voisinage;

- peser les déchets organiques donnés aux poules quotidiennement pendant deux mois minimum;

- participer aux activités organisées par le service développement durable (la journée poulaillers ouverts).

 

Soutien

Bruxelles Environnement (Appel à projets Alimentation durable 2014)

Catégorie de ressource: 
Cibles: 
Langues: 
Français