Good Food attitude : miam, des restes !

Par

Comment relever le défi du gaspillage quand on a cuisiné plus de quantités que nécessaire ? Quelques idées pour garder la saveur des bons petits plats

Vous avez mitonné une recette délicieuse pour assouvir une faim de loup. Pourtant, triste constat en fin de repas : la casserole est à moitié pleine ! Vous avez eu les yeux plus grands que le ventre… mais ce n’est que partie remise si vous veillez à respecter les conditions de conservation.

Frigo ou congélateur ?

Si vous prévoyez de vous resservir dans les 2-3 jours à venir, conservez les restes au frigo dans un plat hermétique. Veillez toutefois à bien réchauffer les plats jusqu’à 60°c pour assurer la destruction des bactéries.

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir en reprendre une part dans les prochains jours : direction le congélateur. Privilégiez les portions réellement consommables en une fois car un aliment dégelé ne peut plus être congelé. Veillez aussi à indiquer les dates de congélation des produits : leur durée de vie est limitée, même à des températures négatives. A titre d’exemple, une soupe de légumes se conserve 3-4 jours au frigo et jusqu’à 2-3 mois au congélateur. Retrouvez quelques recommandations utiles pour bien conserver vos plats cuisinés.

Envie de relever le défi de la Good Food ? Commencez par des petits pas, notamment via l’outil d’engagement Good Food. Vous verrez…on y prend goût !

Dernières actualités