EMBALL’ALMATA – Encore moins d’emballages chez Almata!

Projet de réduction d'emballages au sein d'un magasin de produits alimentaires et d'hygiène bio à Saint-Gilles. Le projet a eu lieu  courant de l’année 2016.

Pourquoi ce projet ?

Dans la poursuite d’une vision de limitation de la production d’emballages, le magasin de produits alimentaires et d’hygiène bio Almata à Saint-Gilles, a souhaité améliorer ses pratiques existantes et tester la mise en place de nouvelles pratiques. En effet, le magasin propose déjà une vaste gamme de produits en vrac avec contenants réutilisables : d’une part du « sec » (légumineuses, graines, oléagineux…) en distributeurs avec possibilité d’utiliser (sur la base d’une tare) ses propres bocaux ou des bocaux vendus sur place, et d’autre part des vins et des huiles, à travers des bouteilles consignées (voir les images ci-dessous).  La vente des premiers est possible grâce à la production spécifique de distributeurs en inox. La vente des seconds passe par un partenariat avec la société Jean Bouteille. Le magasin est d’ailleurs pionnier dans l’utilisation de ce système à Bruxelles.

 

De plus, le magasin propose aussi des fruits et légumes en vrac. Cependant, pour ceux-ci des contenants ne sont pas proposés.

D’autre part, d’autres produits, tels des lessives, yaourts, produits traiteurs ne sont proposés ni en vrac, ni en emballages réutilisables.

Cependant, il existe sur le marché certaines modalités permettant de limiter leur emballages (voir les exemples de Robuust à Anvers, Day by Day à Lille ou plus loin, Original Unverpackt à Berlin, La Recharge à Bordeaux, Au grain près à Marseille, Epicerie zéro déchet à Orléans, Ô Bocal à Nantes ...).

Quel est ce projet ?

Ce projet vise donc deux ambitions. Il s’agit de consolider, tester et pérenniser :

  • des approches de vente en vrac, et
  • des approches de  réutilisation d’emballages ou de contenants.

L’objectif principal du projet est de fournir au magasin des outils concrets lui permettant d’affirmer son approche première. Il est aussi clair que les clients sont au cœur même d’un tel processus : ce sont eux les utilisateurs des différents services proposés par le magasin.  Ils possèdent aussi des pratiques et habitudes uniques qui déterminent leur rapport par rapport aux offres proposées. C’est pourquoi, nous travaillerons conjointement afin d’élaborer et tester de nouvelles modalités et de leur proposer un accompagnement concret. L’approche de cette proposition est résumée dans l’illustration ci-contre.

Comment ferons-nous ?

Après le lancement du projet, nous ferons un premier état des lieux des pratiques du magasin. Nous réaliserons alors un atelier avec les clients pour discuter, in situ, des services et modalités que le magasin propose. Nous les testerons alors puis les évaluerons pour leur faisabilité économique, leur acceptation des clients et la réduction réelle de la quantité d’emballages (non) produits. Ce projet servira de pilote pour d’autres magasins souhaitant adopter une même approche et pourra aussi inspirer les pouvoirs publics dans la sensibilisation et le changement de comportement du grand public.

Et pour plus d’information ?

Le magasin se trouve rue d'Albanie 80 à 1050 Saint Gilles. Des informations et mises à jour seront publiées sur la page Facebook du magasin.

Qui le finance ?

Ce projet est financé par Bruxelles Environnement dans le cadre de la subvention SUB/ENV/2015New Seeds- Almata. Il est réalisé en partenariat avec Resilia Solutions.

Pour plus de renseignements contactez marcelline@resilia-solutions.eu

Catégorie de ressource: 
Public cible: 
Langues de la ressource: 
Français
Acteur(s):