Ambassadeur Good Food - Veerle De Vos

Veerle De Vos réside à Molenbeek-Saint-Jean avec son compagnon et leurs trois enfants. Il y a cinq ans, sa fille aînée a décidé de devenir végétarienne, ce qui s’est révélé un véritable défi pour cette famille qui ne consommait pourtant déjà  peu de viande. Comment concilier des valeurs de convivialité et de plats partagés tout en respectant les désirs de tous?

 

 

Premier défi: manger moins de viande tout en conservant plaisir et convivialité pour tous les membres de la famille

C’est dans les cuisines exotiques que Veerle De Vos a trouvé de quoi réjouir tout le monde. Les préparations chinoises, indiennes et mexicaines notamment proposent des plats végétariens équilibrés et savoureux qui s’adaptent parfaitement aux produits locaux. Ce sont aussi des cuisines où il n’y a pas un plat unique à table mais des petits mets dans lesquels chacun trouve ce qu’il aime: une salade, des céréales et légumineuses associés, des légumes, du tofu, des oeufs,  et oui, aussi, un plat de viande et de légumes. Le tout servi avec des délicates sauces pleines de goût. Résultat? Du choix, des couleurs, des saveurs et une famille qui devient avec plaisir flexitarienne, voire végétarienne plusieurs jours de la semaine. D’ingrédient quotidien, la viande est devenue au gré des repas, un ingrédient invité à table de temps en temps. Et tous sont maintenant convaincus que c’est la direction dans laquelle il faut aller pour préserver l’environnement tout en prenant du plaisir à manger.

 

Second défi: cuisiner au rythme des saisons

D’une réflexion sur la consommation de viande et donc, sur l’impact sur l’environnement, la famille a évolué vers un plus grand respect des saisons. Pour répondre à ce défi, Veerle De Vos s’est abonnée il y a quatre ans à un Gasap (Groupe d’Achat Solidaire pour l’Agriculture Paysanne) de son quartier. « Nous ne savons jamais ce qu’il y aura dans le panier… C’est donc un défi de découvrir des légumes qui ne sont pas forcément connus et d’adapter mes recettes avec ce que je reçois. Mais ces légumes ont du goût et je trouve important de savoir d’où viennent les produits que nous consommons ». Au-delà de la qualité des produits, on retrouve du lien social à travers le Gasap : les membres du Gasap échangent des recettes et développent une convivialité de quartier autour de ces paniers.

 

Contact

devosve@hotmail.com

Twitter. @devosve      

Instagram devosve

 

« La Good Food pour moi c’est manger des produits locaux, sains, de saison, de façon conviviale en famille ou avec des amis. »

Catégorie de ressource: 
Public cible: 
Langues de la ressource: 
Français
Veerle De Vos